Expérimenter facilement la chromatographie

Un verre renversé sur un dessin au feutre m’a donné l’idée de montrer aux enfants qu’il est assez facile de voir de quoi sont composées les couleurs de leurs feutres : il suffit pour cela de réaliser un chromatogramme ! Cela prend 2 secondes à faire et c’est assez sympa 🙂

La chromatographie est une méthode physico-chimique qui sert à séparer les différentes substances présentes dans un mélange. Il en existe de différentes sortes. La chromatographie sur papier a été découverte par le botaniste russe Mikhail Tswett, c’est celle-ci que nous allons expérimenter…

Expérimenter facilement la chromatographie

By 11 décembre 2018

En trempant un papier absorbant dans un mélange de pigments, ces derniers migrent sur le support à des vitesses différentes, permettant de les identifier...

Instructions

1/ on verse un fond d'acétone dans un verre.

2/ on fait des "taches" de la substance à analyser sur le bas d'une bande de filtre à café

ici de la chlorophylle

3/ on place cette bande de façon à ce qu'elle trempe dans le solvant (aussi appelé "éluant"), la substance à analyser restant au-dessus du liquide.

Chaque composant migre à une vitesse qui dépend de ses caractéristiques et de celles des deux "phases" en présence (=le solvant, phase mobile & le filtre à café, phase stationnaire). La phase stationnaire retient plus ou moins fortement les substances contenues dans l'échantillon dilué.

A la fin de l'expérience plusieurs taches se forment. A chaque tache correspond la distance maximale parcourue par chaque espèce chimique. On verra ici que le feutre noir a été fabriqué à partir de pigments ou de colorants bleus et violets par exemple...

Print
Print Friendly, PDF & Email
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

2 Responses to Expérimenter facilement la chromatographie

  1. Marie-Eve

    Pour les feutres, de l’eau saturée en sel de cuisine marche parfaitement bien comme solvant et ça craint moins si on en renverse partout 🙂
    J’ai « chromatographié » des dizaines de feutres pour en trouver deux qui écrivent exactement de la même couleur mais avec des encres différentes (pour une enquête policière, pour mes élèves qui sont dans la peau de techniciens de police scientifique) et même pour des marques différentes on retrouve toujours les mêmes mélanges. Au final je m’en suis sorti avec deux feutres noirs, un normal et un « feutre magique », ceux qui changent de couleur quand on passe un effaceur dessus.

    • fxf

      Merci Marie-Eve, effectivement jamais essayé avec de l’eau ce probablement plus « safe » avec les gamins effectivement 🙂 je le note !
      A bientôt! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.