Crocodile Dundee style ! Fabriquer des Rhombes de différentes sortes

Revenons aux vrais classiques !
Vous vous souvenez de Crocodile Dundee ? Dans une séquence Dundee va « passer un coup de fil »

Il se sert en fait d’un rhombe (« bullroarer » en anglais).

Le rhombe est un instrument à vent primitif réputé pour être le plus ancien connu au monde, qui se sert du frottement de l’air pour produire un son (un « aérophone »). Il est universellement répandu chez les peuples premiers (Nouvelle-Guinée, Australie, Amérique du Nord, Afrique du Sud) où il est associé à la chasse ou à des rituels. https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhombe_(instrument)

Les rhombes peuvent être :

  • des pièces de bois allongées et plates, sculptées, peintes (ou les deux) sur les deux faces de dessins sacrés
  • constitué d’une planchette de bois, d’os ou de métal en forme de lancette de 15 à 75 cm, ou d’un tube de bambou, d’os, etc.
  • leur contour est parfois dentelé ou biseauté,
  • ils sont attachés aux doigts ou à un manche par une cordelette de quelques centimètres ou plusieurs mètres.

On le fait tourner en l’air au bout d’une cordelette, ce qui fait vibrer l’air ambiant et crée un vrombissement caractéristique dont le son varie en fonction de la forme, de la taille du morceau de bois, et de la vitesse de rotation.

Crocodile Dundee style ! Fabriquer des Rhombes de différentes sortes

By 14 août 2015

Nous expérimentons aujourd'hui plusieurs types de rhombes...

Instructions

Avec une planchette, le rhombe vrombissant : ici un éclat de bois trouvé lors d'une balade en foret

Je l'ai dégrossi à l'Opinel pour éviter qu'il ne soit trop dangereux, ai pratiqué un trou à une extrémité, et ai passé une ficelle dedans.

Le vrombissement (voir video plus bas) est obtenu en tournant très rapidement.

IMAG1383

IMAG1385

VIDEO0042_0000005672

 

 

Avec du Bambou, le rhombe appeau à oiseau :

J'ai coupé un segment assez gros, en laissant les deux noeuds, il est donc bouché à chaque extrémité.

IMAG1412

J'ai ensuite pratiqué une longue fente entre les noeuds. Pour ce faire j'ai percé quelques trous à la perceuse, que j'ai ensuite égalisés à l'Opinel.

Au dessus d'un des noeuds, j'ai percé deux trous de façon à fixer la ficelle

IMAG1413

IMAG1414

Il n'y a plus qu'à expérimenter la longueur de la corde en faisant tournoyer l'instrument en l'air jusqu'à entendre un gazouillis bien distinct. c'est réellement charmant 🙂

notez qu'avec un bambou frais, c'est éphémère car en séchant l'ouverture va se refermer... il faudra la retailler. sinon vous pouvez essayer avec un bambou sec mais il est extrêmement dur et cassant à travailler...

 

Avec un tube en PVC :

ici je l'ai bouché côté ficelle et laissé ouvert de l'autre coté, en pratiquant quelques trous dedans, cela donne encore une autre sonorité

IMAG1517_1

 

Avec une planchette de contreplaqué : un autre rhombe vrombissant

à noter que j'ai expérimenté de tailler des crans sur les bords et de lui donner un bout pointu, sans voir de différence notable dans le son...

IMAG1514

Bon vous l'aurez compris, il y a autant de sons différents qu'il y a de rhombes, donc c'est rigolo d'expérimenter les formes et les matériaux !

Après si vous voulez jouer à crocodile dundee faudra le décorer un peu 🙂

Je vous le dit ou je ne vous le dit pas ? Allez je vous le dit : soyez prudent quand vous arrêtez de faire tourner le rhombe... mhhhh.

Capture d’écran 2015-08-14 à 23.05.19

Print

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *