Une toupie en bois

J’ai trouvé dans l’atelier de mon père une piece de bois ronde… Je n’avais pas le choix : il FALLAIT que je fasse une toupie en complément de la toupie dont je vous ai déjà parlé ici !

IMAG0402

 

Il y a peu de pièces : le disque, traversé par un tourillon, lequel est taillé en pointe en bas pour limiter les frottements, et recouvert de paraffine en haut, positionné dans un cercle en contreplaqué. Le trou du passage du tourillon est refermé par le demi-disque en haut pour éviter que la toupie proprement dite ne quitte son « berceau ». Un tout petit clou près de l’axe permet de coincer le bout de la ficelle de lancement pour l’enrouler.

C’est assez facile à faire, la partie la plus délicate est de bien équilibrer le poids du disque autour de son axe (= que maintenu à l’horizontale il reste stable et ne tourne pas quel que soit l’angle radial autour de l’axe auquel on le positionne)

pas trop besoin d’explication, non ?

Devinez qui s’est le plus amusé avec pendant les vacances en famille ? les ado ! qui ont pu expérimenter les  propriétés physiques et gyroscopiques en le secouant, en le retournant etc. 🙂

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *