Rions un peu avec la glace carbonique…

Connaissez-vous la glace carbonique (autrement appelée glace sèche, carbo-glace, ou neige carbonique) ?
Il s’agit de dioxyde de carbone (CO2) à l’état solide à… -78,5°C. Frisquet.
Ce qui est intéressant c’est que la glace carbonique se sublime (oui, elle est belle, mais surtout elle passe de l’état solide à l’état gazeux sans transition par une phase liquide) à température et pression ambiantes.
On l’utilise en particulier et de façon courante pour le transport de denrées à très basses températures pour l’alimentaire ou le médical.
So what ?
eh bien vous en mettez une poignée dans de l’eau et là vous avez un magnifique effet « potion magique » 🙂
Super cool. Joie des enfants. Terreur des grands (« mais c’est certainement super dangereux ? » réponse : non. voir au pied de ce post.).
eh oui : la condensation de l’eau produit un beau nuage de vapeur froide et chargée en CO2, qui donc est plus lourde que l’air et rampe sur le sol… cela sert pour des effets spéciaux de spectacles et films.
Alors après on peut faire plein d’autres trucs :
* Ajouter de la glace carbonique dans les Cocktails pour épater la galerie (ne pas boire les morceaux de glace carbo, cela va sans dire, et encore mieux en le disant)
Amusant : le CO2 acidifie légèrement l’eau, et lui donne un petit gout légèrement piquant, comme… de l’eau gazeuse. Comme c’est étrange ! ah oui l’eau gazeuse c’est de l’eau avec du CO2 au fait…
* en ajoutant du liquide vaisselle, cela fait… des bulles, bah oui.
* pour les cuisiniers en quête de nouveauté et adeptes de la cuisine moléculaire : on peut par exemple faire un sirop additionné d’arômes (par exemple de la réglisse), dans lequel on plonge de la glace carbo, cela donne une mousse incroyablement parfumée pour accompagner un dessert par exemple.
* Après, d’aucuns ont exploité le dégagement de CO2 de la glace carbonique pour faire des bombes, des fusées ou des patators… mais je ne recommande pas trop cela me semble moins maitrisé et nettement plus dangereux que la fusée au vinaigre ou la fusée à eau
* vous avez d’autres idées ? j’imaginais reconstituer une tornade dans un tube avec un ventilateur…
Pratique et recommandations :
– stocker et utiliser dans une pièce bien aérée : le CO2 provoque perte de conscience et étouffement à forte concentration, et est plus lourd que l’air : donc ne pas stocker dans une cave par exemple (souvenez-vous, dans les mines, ils utilisaient des animaux pour les avertir d’un taux de CO2 trop important)…
– comme dit plus haut, la glace carbonique est à -78,5°C… alors contre la peau bonjour les brulures ! Gants et pinces indispensables
– ne pas stocker dans un récipient (bouteille) fermé, là vous auriez une bombe en puissance et c’est plus un jeu du tout !
– 5 kg de glace disparaitront naturellement en 48h après la livraison… visez bien si vous prévoyez un événement particulier !
Où en commander (merci Jim pour les tuyaux !) :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *